L'Hypnose Ericksonienne

Milton Erickson

Cette technique a été créée par le psychiatre américain Milton Erickson, né le 5 décembre 1901 à Aurum dans le Névada et mort le 25 mars 1980 à Phoenix. Atteint d'une polliomyélite à l'age de 17 ans, il lutta contre une paralysie motrice et sensorielle de tout le corps. C'est avec l'autohypnose qu'il réussira à sortir de cette paralysie tout en gardant de nombreuses et douloureuses séquelles. Conscient qu'il ne pourra pas devenir fermier comme ses parents, il décidé donc de devenir médecin.

Qu'est-ce que l'Hypnose Ericksonienne ?

C'est un état modifié de conscience (EMC), comme le rêve, la relaxation, la méditation, etc...

L'"état hypnotique" correspond à une modification de l'attention (il est mesurable par electro encéphalogramme). Schématisons, pour mieux comprendre, il vous est déjà arrivé de faire un trajet en voiture d'un point A vers un point B et en arrivant de vous rendre compte que vous ne vous souvenez plus de ce qui s'est passé. Tout s'est pourtant bien déroulé. Vous avez mis votre clignotant quand il le fallait, freiné au bon moment alors que votre esprit était ailleurs.

Que s'est-il passé ? Et bien une partie de vous s'est occupée de gérer le trajet pendant qu'une autre partie de vous s'occupait d'autre chose. Vous étiez en état "hypnotique". C'est un état mental naturel différent de l'état d'éveil. Naturel parce que cet état et bien nous y sommes tous plusieurs fois par jour (environ toutes les 3 heures).

C'est à travers cet état que le thérapeute pratique ses techniques pour atteindre votre objectif.

Pour Milton Erickson, l'inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer. L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L'hypnose Ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

Milton Erickson enseignait à ses étudiants le respect du patient. Chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives. Il faut prendre en compte la personnalité du patient et respecter sa demande.

Citations de Milton Erickson

"La première chose à faire en thérapie est de ne pas essayer de contraindre l'être humain à modifier sa manière de penser; il est préférable de créer des situations dans lesquelles l'individu modifiera lui-même volontairement sa façon de penser."

"Un objectif sans date est juste un rêve."